Contact | Présentation | Histoire | Partenaires | Adhésion | Documents utiles | Albums photos | Trombinoscope
Club / Histoire

Dernière mise à jour: 18.08.2013

[Voir ici pour des éléments chronologiques plus détaillés].

Les origines

Le CEBA existe depuis 1969, année où une cinquantaine de fonctionnaires du Conseil de l'Europe, autour du Président fondateur, Aydin Sinanoglu (de nationalité turque), a créé le « Council of Europe Badminton Amateurs ». Pendant quelques années, le club a fonctionné tant bien que mal - sans vestiaires ni douches ni chauffage en hiver - et contraint de déménager corps et âme lors des manifestations de la Foire - au Hall 28 du Parc des Expositions du Wacken (désormais disparu sous l’Hémicycle du Parlement européen).

ci-contre: Quelques-uns des membres de la première heure devant le Hall 28 du Wacken. Certains reconnaîtront (de gauche à droite): Dorothy Ellis, Ian Ellis (pas encore membre à part entière), John Ellis, Aydin Sinanoglu, Maureen Burke, Maitland Stobart

Après plusieurs déménagements, le club s'est installé définitivement au Gymnase du Conseil des Quinze lors de la construction de celui-ci vers la fin des années 70.

Seul en Alsace  
Pendant de nombreuses années, le CEBA est resté le seul club en Alsace, voire dans l'Est de la France. il s'est évertué à organiser des rencontres avec des adversaires suisses (Roche, Ciba-Geigy…) ou allemands (Saarbrücken…), ainsi qu'avec les bases militaires canadiennes de Lahr et de Baden-Söllingen.

ci-contre: Au tournoi sur la base canadienne de Baden-Söllingen
- Debout, de gauche à droite: Geneviève Schmidt, Roselyne Fon Sing, Rémy Schiffli, Olivier Kirsch, Jean-Frédéric Massias, Joëlle Navail, Declan Power,
Jacqueline Fernandez.
- Accroupis: Marie-Noëlle .. , Jim Anderson, Vani Phanphengdy, Ian Ellis

Les années 1976-1977 ont vu les premières participations - et les premiers succès - à des tournois qui commençaient à voir le jour à travers la France (Bourg-de-Péage, RCF/Avia, Mont Saint-Aignan,
Cannes, Toulouse), ainsi que dans les zones limitrophes de Suisse et d'Allemagne. En 1977, le CEBA a rejoint les rangs des organisateurs de tournois en lançant le « Tournoi International de Strasbourg ».

Depuis le milieu des années 70, des membres du club avaient joué un rôle déterminant dans la création d'autres clubs : SBC, Ostwald, Musau... Tout en participant avec deux équipes au championnat
de Bade-Wurtemberg, il avait organisé les premières compétitions entre clubs alsaciens, précurseurs des actuels interclubs. A partir de 1981, il a participé activement à la création, et ensuite au
développement de la Ligue d'Alsace.

Changement de nom

A ses débuts, composé surtout de joueurs étrangers, le club fonctionnait sous l'égide de l'Association du Personnel du Conseil de l'Europe.

S'étant ouvert aux « autochtones », il a profité d'une modification de la législation en 1981 pour devenir une association 1901, changeant de nom pour s'appeler "CErcle de BAdminton de Strasbourg",
ce qui lui permettait de conserver son sigle "CEBA".

Depuis, le club a grandi et obtenu des résultats : le premier titre national avec Jean-Frédéric Massias, puis une victoire par équipe en Nationale 1 en 1993. Les derniers titres nationaux sont ceux de
Julien Néri (Cadets), Meilan Liem (Minimes), Olivier Kirsch (Vétérans) et Christelle Szynal (le triplé en Vétérans I en 2005).

Aujourd'hui, le CEBA compte environ 150 membres, dont la moitié de Jeunes (-18 ans).

 

Retour à la page d'accueil

 

 

 

Badminton Strasbourg CEBA